Affordable Access

Publisher Website

Li Bo (701-762) and Mount Emei

Authors
Journal
Cahiers d Extrême-Asie
0766-1177
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
8
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/asie.1995.1088

Abstract

L'étude des dix-neuf mentions du Mont Emei dans les œuvres complètes du célèbre poète Li Bo fait apparaître la montagne selon cinq points de vue : 1) en tant qu'environnement primitif et scénique; 2) en tant que retraite lointaine, voire inaccessible; 3) comme le pays natal du poète qui songe y retourner un jour "se reposer dans l'oisiveté"; 4) comme un endroit au lien privilégié avec la lune; 5) enfin, en tant que terre des immortels et autres êtres extraordinaires, lieu où il est permis aux âmes des mortels de découvrir les secrets de longévité. Les sentiments de Li Bo envers le Mont Emei relèvent pour la plupart de l'admiration pour les aspects physiques de la montagne et son emplacement mystérieux et apparemment inaccessible, et ils reflètent son attachement nostalgique pour le pays de Shu (représenté par le Mont Emei). Il apparaît en outre que les différentes attitudes du poète envers la montagne sont toutes liées directement ou indirectement au statut du Mont Emei en tant que montagne transcendante (xianshan). Dans le dernier poème analysé dans cet article, intitulé "L'ascension du Mont Emei", Li Bo décrit, en effet, sa propre ascension visionnaire et spirituelle et se proclame lui-même le dernier venu des membres de la communauté des immortels de la montagne.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.