Affordable Access

Évaluation de l'effet de la température de cure sur le comportement des matériaux bitumineux de type MR-5 traités à la mousse de bitume

Authors
Publisher
École de technologie supérieure
Publication Date
Disciplines
  • Physics

Abstract

Les enrobés recyclés à froid (ERF) sont utilisés au Québec depuis 1991. Cependant, cette pratique est déconseillée à des températures inférieures à 10 °C. Très peu de recherches portent sur le sujet ou, d’une façon plus concrète sur les effets d’une basse température et le comportement à jeune âge de ce type de mélange. La présente étude évalue le comportement d’un matériau retraité de type MR-5 soumis à différentes températures de cure, soient 0 °C, 5 °C, 10 °C, en prenant comme référence la température ambiante (23°C). On parle ainsi des conditions de cure à froid. La recherche est basée sur deux aspects principaux : 1) l’effet de la température de cure sur un matériau recyclé de type MR-5 traité à la mousse de bitume et 2) la comparaison entre deux méthodes de mesure de la résistance mécanique effectuées, soit la stabilité Marshall et la Résistance à la compression diamétral ITS (Indirect Tensile Strenght). L’étude se divise en trois étapes. Une première étape comprend la formulation du mélange et l‘optimisation des propriétés de la mousse, ainsi que la formulation du mélange pour la confection des éprouvettes de MR-5 MB. La deuxième étape consiste en la confection des éprouvettes et l’entreposage dans les conditions de cure prédéterminées. Finalement, la troisième étape comprend les essais de résistance mécanique. Parallèlement, on a considéré des paramètres associés, tels que l’indice de moussabilité et la surface de contraction, pour l’étape 1 de l’étude, et l’indice de fracture (IF) et l’indice de ductilité (ID) associés à la résistance mécanique. Une analyse complémentaire, compare la résistance mécanique du MR-5 MB à l'égard d’une MR-5 à l’émulsion du bitume. Cette dernière est plus utilisée au Québec. On a constaté qu’il y a une augmentation de la résistance pendant le temps de cure, pour les deux méthodes d’essai y compris à températures inférieures à 10 °C. On peut souligner qu’il y a des différences substantielles entre les pourcentages d’augmentation de la résistance des essais Marshall et ceux-ci de la résistance ITS. Les valeurs des paramètres associés à l’optimisation de la mousse et à la résistance mécanique sont effectives pour la caractérisation des ERF et donnent plus de détails sur le comportement de ce type de matériaux.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.