Affordable Access

Automatisation et analyse des résultats de tests symptomatiques liées au comportement oculaire pour la détection de facultés affaiblies par l'alcool ou les drogues

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Pharmacology

Abstract

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À TROIS-RIVIÈRES COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN MATHÉMATIQUES ET INFORMATIQUE APPLIQUÉES PAR DOMINIC ADAM AUTOMATISATION ET ANALYSE DES RÉSULTATS DE TESTS SYMPTOMATIQUES LIÉES AU COMPORTEMENT OCULAIRE POUR LA DÉTECTION DE FACULTÉS AFFAIBLIES PAR L'ALCOOL OU LES DROGUES SEPTEMBRE 2012 Université du Québec à Trois-Rivières Service de la bibliothèque Avertissement L’auteur de ce mémoire ou de cette thèse a autorisé l’Université du Québec à Trois-Rivières à diffuser, à des fins non lucratives, une copie de son mémoire ou de sa thèse. Cette diffusion n’entraîne pas une renonciation de la part de l’auteur à ses droits de propriété intellectuelle, incluant le droit d’auteur, sur ce mémoire ou cette thèse. Notamment, la reproduction ou la publication de la totalité ou d’une partie importante de ce mémoire ou de cette thèse requiert son autorisation. Automatisation et analyse des résultats de tests symptomatiques liés au comportement oculaire pour la détection de facultés affaiblies par l'alcool ou les drogues Sommaire Les facultés affaiblies ont été l'une des principales causes des nombreux accidents de véhicules motorisés durant ces dernières années. Il est certain que la société a fait beaucoup de chemin depuis ces dernières décennies. La sensibilisation à ce sujet est omniprésente de nos jours et à grandement améliorer le bilan routier pour ce types d'accidents. Par contre, de nos jours, on voit aussi apparaître un nouveau fléau. La conduite d'un véhicule sous l'emprise de médicaments ou de drogues. Les policiers disposent de tests quand même efficaces pour leurs permettent de détecter qu'un individu est intoxiqué, mais ceux-ci sont assujettis à l'interprétation humaine. Donc, si l'odeur de l' alcool ou des signes de réduction de l'état général d'une personne ne sont pas présents, il se peut que les policiers ne s'aperçoiv

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.