Affordable Access

Publisher Website

Pelvipérinéoscopie. Étude préliminaire de faisabilité sur cadavre

Authors
Journal
Gynécologie Obstétrique & Fertilité
1297-9589
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
35
Issue
9
Identifiers
DOI: 10.1016/j.gyobfe.2007.07.009
Keywords
  • Endoscopie
  • Prolapsus
  • Chirurgie Vaginale
  • Endoscopy
  • Prolapse
  • Vaginal Surgery

Abstract

Résumé Objectif L'abord classique du périnée pour le traitement du prolapsus par voie vaginale est probablement responsable du risque d'exposition des prothèses et d'une convalescence plus longue. Pour ces raisons, il nous a paru intéressant d'étudier un abord endoscopique du pelvis par voie périnéale. Patientes et méthode Étude de faisabilité sur cadavre. La procédure était la suivante : ouverture de l'espace pararectal par dissection digitale première après incision au niveau de la fourchette vulvaire. Introduction d'un trocart optique au niveau de l'incision périnéale ; dissection de l'espace pararectal avec l'optique et le CO 2 ; individualisation des différents éléments ; installation d'un trocart transobturateur et d'un trocart transglutéal ; dissection de la cloison rectovaginale, mise en évidence du ligament sacrosciatique et du pédicule pudendal. Les variables mesurées étaient les incidents opératoires, la création d'une cavité de dissection, la dissection de la cloison rectovaginale, la mise en évidence du ligament sacrosciatique et du pédicule pudendal. Résultats Sur les quatre cadavres étudiés, nous avons pu réaliser une dissection de la cloison rectovaginale dans tous les cas. Sur les huit fosses pararectales, dans tous les cas nous avons pu réaliser une cavité de dissection et ouvrir la cloison rectovaginale. La mise en évidence du ligament sacrosciatique et du pédicule pudendal a été réalisable dans six cas sur huit. Sont survenues une plaie rectale, deux plaies vaginales et une plaie du pédicule pudendal. Discussion et conclusion Cet abord endoscopique permet dans la majorité des cas de mettre en évidence les structures nécessaires à la réalisation d'une spinofixation vaginale ou la pose de prothèse postérieure en évitant une colpotomie et une exposition traumatique. Les incidents sont probablement dus à notre inexpérience et devraient disparaître dans le temps. La pelvipérinéoscopie est un abord endoscopique du périnée qui mérite d'être évalué.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.