Affordable Access

Dormez citoyens, les médias veillent

Authors
Publisher
Revue d'art contemporain ETC
Publication Date
Source
Legacy
Disciplines
  • Design
  • Literature
  • Political Science

Abstract

Dormez citoyens, les médias veillent Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Timothée Chaillou ETC, n° 87, 2009, p. 36-39. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/34887ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 06:24 « Dormez citoyens, les médias veillent » ENTREVUE Montreal I ' • • • • f e îtitiînlui 4'ï:ffR-iïïrr ^iinîjîïiiirk: 4'ï:ffR-iïïrr f WÊ " * * * _ • • I i ! 0 C Dormez citoyens, les médias veillent ierre Ardouvin produit à partir de « lieux com- muns ». Il aime utiliser la poésie du quotidien, la variété des objets et références connus de tous — pour ne pas s'obliger à ne parler qu'à une élite - tout en révélant les structures liberticides de notre monde. Il se situe entre rêverie mélancolique et naïveté, loin du sensationnel et de l'ascétisme pompeux. Un travail fait de bric et de broc, qui a la puissance de l'imaginaire et du sensible. T i m o t h é e Chaillou : Tu utilises souvent l'imagerie de la banlieue. Peux-tu nous parler de Montreuil, de ce que tu y trouves, de ce qui t'inspire, ce que tu affectionnes dans cette ville. Même si les banlieues se ressemblent, il y a une esthétique et un climat/paysage particulièrement français — les «grands ensembles », les commer

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.