Affordable Access

Publisher Website

P176 - Principaux immunosupresseurs utilisés en pratique pédiatrique courante

Authors
Journal
Archives de Pédiatrie
0929-693X
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
17
Issue
6
Identifiers
DOI: 10.1016/s0929-693x(10)70576-5
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Introduction Certaines pathologies bénéficient de traitements basés sur l’immunosupression. Les drogues les plus utilisés sont les corticoïdes. Bcp de maladies auto-immunes (AI) sont diagnostiquées. Leur traitement se base sur une immunosupression associant corticoïdes et immunosuppresseurs aux effets iatrogènes parfois graves. Les IS utilisées sont : le cyclophosphamide, le methotrexate, l’aziathiopine et la ciclosporine. Objectifs : - recenser les malades ayant subi une immunosupression durant 5 ans dans notre service. - noter leurs indications, les modalités de leur utilisation et les effets secondaires Matériel et Méthodes Malades hospitalisés du 1/1/2005 au 31/12/2009. L’étude a été réalisée à partir des fiches de traitement et de suivi. Résultats - Nombre de cas : 186 Sex ratio : 0,96. Domaines d’utilisation : Néphr. : 54,8 %, Hémat : 29,5 %, Cardiol : 9 %, Rhumat : 4,9 %,Gastro-entérol : 1,3 %, Hépatol: 1,3 %, Effets secondaires : Retard statural (corticoides) ; atteintes hématologiques ; hépatiques ;gastriques ; infectieuses (mucites+++) ; hypertrophie gingivale ; hypertrichose… Discussion Effets secondaires sérieux : 9 % ; épisodes mineurs : 60 %. Conclusion Les objectifs thérapeutiques de l’avenir des maladies AI : thérapeutiques ciblées sur l’anomalie immunitaire.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.