Affordable Access

Publisher Website

« Creuser l’intime » [Les implications relationnelles d'un entretien filmé]

Authors
Journal
Communications
0588-8018
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
80
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/comm.2006.2376

Abstract

Contrairement à l’écrit, filmer «lie» dans une même image ou une même séquence la connaissance de l’objet et les traces de la relation entre le chercheur et l’enquêté (condescendance, «distance», ou complicité), l’apport «scientifique» et la méthodologie. Plus encore, filmer «fixe» l’intérêt des interviewés dans la mesure où ils peuvent se voir «en situation d’entretien» et travailler après coup la relation. Autrement dit, le «relationnel» fait partie de l’objet filmé. L’article illustre cette thèse à partir d’un exemple: la diffusion à la télévision de la série Que deviendront-ils? qui s’est attachée à montrer entre 1983 et 1993 les principaux moments de la vie scolaire, familiale et personnelle d’un groupe d’adolescents scolarisés dans un lycée parisien de la sixième jusqu’à la terminale. On s’est interrogé sur les effets sociaux qu’avait pu produire sur les principaux personnages de la série sa diffusion au grand public. L’article s’appuie sur l’interview des trois protagonistes qui ont contribué à la réussite de ce projet: le réalisateur, la productrice, responsable en 1983, sur la Deux, du service «Documentaires», enfin la journaliste qui a réalisé la plus grande partie des entretiens.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.