Affordable Access

Shary Boyle : L’exaltation figurale

Authors
Publisher
Spirale magazine culturel inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Shary Boyle : l’exaltation figurale Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Louise Déry Spirale : arts • lettres • sciences humaines, n° 237, 2011, p. 20-30. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/64105ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 20 March 2014 08:19 « Shary Boyle : l’exaltation figurale » 20 SPIRALE 237 | ÉTÉ | 2011 Shary Boyle. L’exaltation figurale PAR LOUISE DÉRY Contraste stylistique et excès ornemental,mécanismes de séduction et irruption du bizarre, théâtralisation du sujet et incarnation du politique, voilà qui pourrait permettre de qualifier sommairement l’œuvre de Shary Boyle1. Depuis dix ans, l’artiste torontoise développe une pratique hybride qui exploite le potentiel de métamorphose des matières, des sujets, des motifs et des espaces imagi- naires qu’elle investit d’une forte dimension féministe. Ses œuvres traitent de scènes et de sujets à teneur familiale en même temps qu’elles dépeignent des paysages surréalistes proches de l’univers des contes, des bandes dessinées ou des romans illustrés. Ses figures, si émouvantes et incroyablement élégantes, si souvent déconcertantes mais toujours envoû- tantes, veulent rendre compte de la vie, celle qui bat en chacun, celle qui se tient au plus près de

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.