Affordable Access

Publisher Website

Thermische und elektrische Leitfähigkeit von Vanadinlegierungen zwischen 20 und 650 °c

Authors
Journal
Journal of Nuclear Materials
0022-3115
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
32
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.1016/0022-3115(69)90144-5

Abstract

Résumé Les valeurs de la conductibilité thermique et électrique ont été mesurées sur les alliages vanadium-titane et vanadium-titane-niobium avec des teneurs allant jusqu'à 20 % en poids de titane et de niobium. La conductibilité thermique augmente aussi bien pour le vanadium pur que pour les alliages entre 20 et 650 °C avec la température croissante. La variation, de la conductibilité électrique avec la température est plus faible avec les teneurs en titane croissantes, l'influence du niobium sur la conductivilité thermique et électrique est relativement faible à 20° et diminue encore plus avec la température croissante. La résistance électrique spécifique augmente entre 20 et 800 °C suivant une fonction exponentielle qui, pour tous les matériaux étudiées, apparaît identique. Les Alliages VT13 et VTiSNb15, ce dernier en proportion plus faible, montrent un comportement différent, à part l'alliage VT13 la conductibilité thermique de tous les matériaux étudiés augmente linéairement en fonction du rapport t/ q, relation qui a pu être déter-minée avec une précision suffisante à partir de la résistance électrique spécifique mesurée dans tout le domaine compris entre 20 et 650 °C. De même les valeurs de la conductibilité thermique à plus haute température peuvent être calculées à partir de la résistance électrique spécifique mesurée à 20 °C. Du point de vue de la conductibilité thermique, les alliages de vanadium sont supérieurs ou au moins équivalents aux aciers et aux alliages de nickel résistants à chaud aux températures élevées.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.