Affordable Access

Publisher Website

Marc Angenot, En quoi sommes-nous encore pieux ? Sur l’état présent des croyances en Occident. Québec, Les Presses de l’Université Laval (coll. « Verbatim »), 2009, 136 p.

Authors
Journal
Laval théologique et philosophique
0023-9054
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
65
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.7202/039050ar
Disciplines
  • Political Science
  • Religious Science

Abstract

Marc Angenot, En quoi sommes-nous encore pieux ? Sur l’état présent des croyances en Occident. Québec, Les Presses de l’Université Laval (coll. « Verbatim »), 2009, 136 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Christian Vandendorpe Laval théologique et philosophique, vol. 65, n° 3, 2009, p. 545-547. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/039050ar DOI: 10.7202/039050ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 13 February 2014 12:34 Ouvrage recensé : Marc ANGENOT, En quoi sommes-nous encore pieux ? Sur l’état présent des croyances en Occident. Québec, Les Presses de l’Université Laval (coll. « Verbatim »), 2009, 136 p. Laval théologique et philosophique, 65, 3 (octobre 2009) : 545-565 545 ? recensions Marc ANGENOT, En quoi sommes-nous encore pieux ? Sur l’état présent des croyances en Occi- dent. Québec, Les Presses de l’Université Laval (coll. « Verbatim »), 2009, 136 p. Le procès de sécularisation entamé en Occident depuis le siècle des Lumières est parfois remis en cause par des analystes qui soutiennent que nous assistons plutôt à une remontée du religieux. Ce n’est certes pas le point de vue de Marc Angenot, même si celui-ci reconnaît d’emblée que le terme de sécularisation prête à

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.