Affordable Access

Publisher Website

P.20 Modalités de formation des médecins généralistes au dépistage organisé du cancer colorectal dans les Alpes-Maritimes

Authors
Journal
Gastroentérologie Clinique et Biologique
0399-8320
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
33
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/s0399-8320(09)72652-1

Abstract

Objectif Décrire les modalités, le contenu et les techniques pédagogiques de la formation proposée aux médecins généralistes des Alpes-Maritimes avant le démarrage de la campagne de septembre 2005 à novembre 2006. Matériels et Méthodes Le département a été découpé en sept zones et les 1 190 médecins généralistes du département ont été invités successivement territoire par territoire, juste avant d’informer les patients sur la campagne, à participer à une journée (samedi) de formation sur le dépistage du cancer colo-rectal. Le recrutement s’est appuyé sur les associations locales de FMC, les médecins étant indemnisés de même que les formateurs. Cette journée se déroulait selon des méthodes pédagogiques interactives en petits groupes. Le contenu était réparti en 5 séquences comprenant le matin l’identification des représentations des médecins sur dépistage et cancer colo-rectal, le bilan des connaissances par la technique du Quizz, un atelier pratique de maniement de l’Hemoccult ®, et l’après-midi des jeux de rôle sur la pratique du dépistage puis un exposé interactif du gastro-entérologue. Résultats Trente séminaires ont été réalisés dans les sept zones du département, permettant la formation de 455 généralistes soit 38,2 % de la cible. A l’issue de la formation 72 % des participants trouvaient la formation adaptée et 71 % se sentaient à l’aise pour proposer un dépistage. Parmi ceux qui n’avaient pas participé à la formation, 705 médecins (59 %) ont été visités par une déléguée à l’information d’APREMAS afin d’apporter les outils du dépistage et délivrer les messages principaux ; 30 ont refusé la visite et 40 ont refusé de participer au dépistage organisé suite à la visite. Au total 1 120 MG (94 %) avaient reçu une information ou une formation et disposaient du matériel. Discussion L’originalité de la formation dans notre département repose sur sa durée d’une journée qui a permis d’utiliser des méthodes pédagogiques interactives, favorisant une meilleure intégration de la formation dans la pratique. L’intégration des médecins généralistes au comité de pilotage de la formation, et leur présence comme formateurs ont favorisé l’adhesion des participants et permis de répondre au plus près aux questions de pratique. Conclusion La formation d’une journée au dépistage du cancer colo rectal a permis d’aller au-delà de l’apprentissage du simple maniement du test, en proposant d’identifier les représentations des médecins par rapport au dépistage organisé des cancers, ainsi que les freins et les moteurs au dépistage organisé.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.