Affordable Access

France Pascal (1918-1999)

Authors
Disciplines
  • Literature

Abstract

France Pascal (1918-1999) par Louis Yvert* et Else Delaunay** « y a des fleurs qui éclosent spécialement pour les articles nécrologiques. » André Breton, « Jacques Vaché », Les Pas perdus. En n poste à la Nationale dans les années 1960, c'esten observant France Pascal que j'ai appris certaines choses qui m'ont paru tout à la fois simples et impor- tantes. Qu'un fonctionnaire - fût-il le meilleur dans sa spé- cialité - n'est bon qu'à moitié s'il ne fait preuve de pro- bité et de rigueur intellectuelle et morale. Qu'un bibliothécaire - fût-il expert dans des travaux aussi complexes que la conception et la rédaction du Catalogue collectif des périodiques dont elle avait la charge - n'est pas tout à fait bon s'il n'a le constant souci de rendre service au public. Qu'il n'est de bon bibliothécaire que bibliothécaire- chercheur utilisant les instruments que ses collègues et lui-même ont élaborés pour répondre aux besoins de ce public. Qu'un bibliothécaire-bibliographe - fût-il spécialisé dans un domaine particulier, telle France Pascal dans celui des périodiques ou celui de l'½uvre de Mistral - ne peut bien maîtriser ce domaine sans une solide culture historique, littéraire et scientifique. Qu'un syndicaliste ne peut valablement défendre les personnels des établissements et services qu'ils ont pour mission de faire fonctionner sans avoir aussi le souci de promouvoir et d'améliorer ces établissements et services. De son vivant, je ne lui aurais pas dit ces choses car elle n'aimait guère la pompe. Aujourd'hui, je dirai que ce * Inspecteur général honoraire des bibliothèques Ancien conservateur à la Bibliothèque nationale de France Aux termes de sa scolarité aux Chartes (1940-1944),France Pascal soutint une thèse sur un poète du XVe siècle, en réalité deux poètes distincts, ce qu'elle démontra par l'analyse des textes'. Elle fit toute sa carrière à la Bibliothèque nationale, de 1945 à 1982. Après trois ans à la Bibliographie de la France, elle fut affectée au Catalogue collectif des

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.