Affordable Access

Voyage du S.Y. Belgica 1897-1899. Volume 9. Zoologie. Acariens libres, acariens parasites, araignées et faucheurs

Authors
Publication Date
Keywords
  • Faucheur
  • Araignée
  • Acarien
  • Zoologie
  • Campagne Océanographique
  • Voyage
  • Histoire

Abstract

Voyage du S.Y. Belgica. Vol. IX-1. Zoologie. Acariens libres, acariens parasites, araignées et faucheurs molegall Nouveau tampon l ACARIENS (TROMBIDID1E, EUPODID./E, GAMASID./E) P AR L E D' E. TRQUESSART PRÉSIDENT DE LA SocJiITE ZOOLOGIQUE DE F RANCE R , 6 Sorti des presses de J..E . BU SCH MANN. Anvers le 20 Octobre 1903 ACARIENS (TROMBIDIDJE, EUPODIDJE, GAMASIDJE) PAR LB D' E. TROUESSART PRÊ:SID E!'<'ï OR LA SocIl~TIi: ZooLOGIQUE DE F lI:M",CE INTROD UCTION E n dehors des Oribatidœ (décrits d'au tre part par M. A. D . Michaël}, les Acariens terrestres recueillis par M. Racovttza, au cours de l'expédition de la B ELGICA, se réduisent à quatre espèces, dont une provenant du dét roit de Magellan et les t rois autres de l'Antarc- ti que. T rois sont nouvelles pou r la science [Smaridia scopula , Penthalens ri llosus , Gamasus Racovùsai} j la qu at rième doit être considérée comme une sous-espèce ou variété loca le de N ôrneria gigas (Koch), type très largement disséminé sur tou tes les plages mar itimes, d'un pôle à l'autre . J e do nnerai d 'abord la descri ption de ces qu atre espèces. J'y ajo uterai q uelques considé- rations généra les en comparant cette faune anta rctiq ue, encore incom plètement connue, selon toute apparence, à la faune arctique qu e des explorations nombreuses nous ont fait connaître d'une façon plus complète. Aucun Acarien marin (Halacaridœ) ne semble avoir été recueilli au cours des d ragages effectués par la BELGICA. Famille des Trombidida: Genr e S) l AIUDIA Dug ès, 1834 Smaridia scopula nov. SI'. PI. 1. fig . I. Id . D'un rouge foncé tirant sur le gre nat , avec les pattes rouge clai r ct les poils incolores . L e corps est entièrem ent couvert de poils plumeu x, comme chez Smaridia papillosa (Herma nn). mais la taille est plus grande, compa rab le à celle de S m. ampulligera Berlese . R OST RE allongé , bien découvert, quatre fois plus long que large, avec les palpes très libres, grands, dépassan t l'extrémité du rostre presque

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.