Affordable Access

Publisher Website

La demande d’habitations est-elle élastique? Un essai de réconciliation d’analyses économiques

Authors
Journal
L Actualité économique
0001-771X
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
46
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/1003869ar
Source
Legacy
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

La demande d’habitations est-elle élastique? Un essai de réconciliation d’analyses économiques Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca Article Marcel Dagenais L'Actualité économique, vol. 46, n° 2, 1970, p. 205-243. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/1003869ar DOI: 10.7202/1003869ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 04:21 « La demande d’habitations est-elle élastique? Un essai de réconciliation d’analyses économiques » La demande d'habitations est-elle élastique? Un essai de réconciliation d'analyses économiques* INTRODUCTION Le but de cet article est d'effectuer la synthèse d'une douzaine d'études économétriques portant sur l'estimation numérique des élas- ticités de la demande d'habitations, par rapport au revenu, au prix ou au taux d'intérêt. La nécessité d'une telle synthèse s'impose lors- que l'on considère l'importance des écarts qui existent entre les estimations obtenues par les différents auteurs. Par exemple, l'élas- ticité-revenu se situerait, selon un auteur, aux environs de 2.0, alors que d'autres l'évaluent à 0.4. Les études économétriques qui font l'objet de notre analyse sont les suivantes : — J.M. Mattila, An Econometric Analysis of Construction (1955) [28] \

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.