Affordable Access

La normalisation des services aux Etats-Unis et en Europe: une analyse institutionnelle des formes d'autorité privée.

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Microsoft Word - 100303_services_US_UE.doc 1 La normalisation des services aux Etats-Unis et en Europe : une analyse institutionnelle des formes d’autorité privée. Christophe Hauert Université de Lausanne Institut d’études politiques et internationales (IEPI) Journée d’étude « Des services hors normes ? Internationalisation et régulation de l’économie des services », Université de Lausanne, 11-12 mars 2010. Version préliminaire, commentaires bienvenus. 1. Introduction Ce papier explore le rôle des spécifications techniques dans les règles gouvernant la mondialisation en étudiant la normalisation internationale des services. Le cas de la normalisation des services permettra d’éclairer les différences institutionnelles entre les Etats-Unis et l’Europe en matière de normalisation internationale. La normalisation internationale désigne ici le domaine propre à l’élaboration et à la mise en œuvre de spécifications techniques, partiellement volontaires, explicitement documentées et publiées comme instruments utilisés dans l’organisation de la production et des échanges internationaux. Les normes internationales et les procédures d’évaluation en conformité qui leur sont associées portent indifféremment sur les mesures, le design, la performance, ou les effets associés de produits, de processus industriels ou de prestations de services commerciaux et publics. Selon une estimation déjà ancienne de l’OCDE, 80% des échanges sont affectés par les normes (OCDE, 1999). L’importance de la normalisation internationale n’est pas seulement quantitative, mais aussi qualitative. Qu’il s’agisse de l’impact des normes sur l’organisation du travail ou sur les propriétés des biens et services que nous consommons, elles pénètrent la vie de tout un chacun, à la maison, au travail, au supermarché et durant nos loisirs. Les rares études sur la normalisation des services partagent l’assomption selon laquelle les normes de services, bien que relativement peu

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.