Affordable Access

Publisher Website

Kindling effect and sleep organization in cats

Authors
Journal
Electroencephalography and Clinical Neurophysiology
0013-4694
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
39
Issue
5
Identifiers
DOI: 10.1016/0013-4694(75)90045-0

Abstract

Résumé L'organisation du sommeil est comparée entre quatre chats normaux et sept autres au cours de l'installation de l'effet d'embrasement ( kindling effect) et une fois que celui-ci a été obtenu. Des enregistrements polygraphiques sont réalisés pendant 5 h au début chaque jour, puis irrégulièrement, au cours d'une étude longitudinale qui s'est poursuivie pendant un an. Au cours de l'installation de l'effet d'embrasement, aprés chaque stimulation, la quantité de sommeil paradoxal a diminué graduellement: au cours de cette période, chaque nouvelle crise provoquait une diminution de plus en plus nette, non seulement de la quantité de sommeil paradoxal, mais encore de la durée de chacun de ces épisodes et de leur survenue au cours des 5 h d'enregistrement. Une fois l'effet d'embrasement obtenu, chaque stimulation amygdalienne déclenchait, comme c'est classique, une crise généralisée typique, et après chacune d'elle, le sommeil a toujours été désorganisé, même un an après la première stimulation. Pendant toute cette période, et aprés chaque stimulation, le chat restait proportionellement plus longtemps éveillé que normalement. L'ensemble de ces données est comparé avec d'autres publiées dans la littérature et portant sur les modifications de l'organisation du sommeil rencontrées après la survenue de crises convulsives généralisées, ou de crises du lobe temporal chez l'animal et l'homme.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.