Affordable Access

Publisher Website

Engendrer l'État. Formation familiale et construction de l'État dans la France du début de l'époque moderne

Authors
Journal
Politix
0295-2319
Publisher
CAIRN
Publication Date
Volume
8
Issue
32
Identifiers
DOI: 10.3406/polix.1995.2089
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Engendrer l'État. Formation familiale et construction de l'État dans la France du début de l'époque moderne. Sarah Hanley [45-65] En France, au début de l'époque moderne, le modèle de structuration monarchique de l'État n'était pas politique et constitutionnel, comme on l'imaginait encore récemment, mais social et familial. Ce premier modèle de l'État ne se centrait pas sur les institutions politiques servant un public amorphe, mais était dérivé d'un «complexe famille-État» qui légalisait les distinctions entre les sexes au service de la formation de la famille. La présente étude discute la formulation du complexe famille-État entre 1530 et 1640 et reconstruit des procès dont fut saisi le Parlement de Paris entre 1580 et 1730 en vue d'évaluer les conséquences qui résultent des rapports entre la «pratique de la structure» (les clauses du complexe) et la «structure de la pratique» (les actes d'agents humains). Elle montre comment les femmes, lésées par ce système, tournèrent les lois et les coutumes à leur profit et produisirent, en franchissant les démarcations de classe, une «culture de la feinte» qui minimisait les risques. Pour terminer, l'étude relève comment les plaideurs, qui imprimaient leurs doléances et les distribuaient dans les rues de Paris, transformèrent les procédures légales sur les droits sociaux jusqu'à la veille de la Révolution.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.