Affordable Access

Gestion durable des eaux et des sols au Maroc : valorisation des techniques traditionnelles méditerranéennes

Authors
Publisher
IRD
Publication Date
Keywords
  • Lutte Antierosive
  • Societe Rurale
  • Structure Fonciere
  • Productivite Agricole
  • Etat
  • Pauvrete
  • Financement
  • Erosion
  • Cout
  • Communaute Villageoise
  • Participation Populaire
  • Systeme De Representations
  • Facteur Socioeconomique
  • Gestion Participative
Disciplines
  • Economics
  • Geography
  • Social Sciences

Abstract

Les aspects socio-économiques de la lutte antiérosive Les asp;~~ , 1 soclo-economlques de la lutte antiérosive Foïçol BencHAKRoUN Éric ROOSE Introduction: l'érosion n'est pas seulement un problème technique Si la lutte antiérosive a connu jusqu'ici des succès mitigés malgré des investis- sements colossaux à l'échelle du monde, ce n'est pas seulement parce qu'on n'a pas bien maîtrisé tous les aspects techniques du problème (la diversité des pro- cessus physiques en cause est bien plus compliquée que prévu initialement, voir chapitre 3), mais aussi parce qu'on n'a pas suffisamment tenu compte des raci- nes socio-économiques des crises d'érosion. Au nom de l'intérêt public, les ingénieurs de l'État ont cherché le moyen d'imposer leurs solutions sans trop se préoccuper des intérêts particuliers de chacun des « bénéficiaires» des aména- gements antiérosifs. Or, certaines techniques valables sur le plan hydrologique, ne sont pas acceptables par les paysans car elles remettent en cause les droits coutumiers séculaires (par exemple le parcours sous forêts) : les bénéficiaires des aménagements ne sont pas ceux qui ont réalisé le travail. Dans un premier temps, nous aborderons un certain nombre de conditions pour que les sociétés rurales puissent adopter les propositions techniques de LAE. Ensuite nous explorerons les conséquences économiques de la dégradation des sols par l'érosion et comparerons les coûts des divers aménagements et les 79 Gestion durable des eaux et des sols au Maroc bénéfices qu'on peut en espérer. Sans ces connaissances, il est peu probable que les sociétés rurales acceptent nos propositions techniques de changer l'usage des terres qui ont été gérées avec des succès variables depuis des siècles. Des aspects socioculturels influencent l'acceptabilité de la LAE La diversité des crises érosives L'érosion et le déséquilibre entre la pression démographique et la disponibilité restreinte des ressources en terre a conduit à une surexploitation du milieu natu-

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.