Affordable Access

Les engrenages de l’existence : Par les temps qui rouillent

Authors
Publisher
Cahiers de théâtre Jeu inc.
Publication Date
Disciplines
  • Computer Science
  • Political Science

Abstract

Les engrenages de l’existence : Par les temps qui rouillent Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu Christian Saint-Pierre Jeu : revue de théâtre, n° 93, (4) 1999, p. 24-26. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/25774ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 07:08 « Les engrenages de l’existence : Par les temps qui rouillent » CHRISTIAN SAINT-PIERRE Les engrenages de l'existence Francis Monty nous offre ici une comédie des plus corrosives. Par une écriture syncopée et fragmentaire, l'auteur tente de rendre compte de la complexité du monde dans lequel il vit : « Le monde que je vois est à ce point étendu et complexe qu'il m'est impossible de l'embrasser d'un seul regard1. » Le texte aborde, sur un mode léger et drolatique, notre mode de vie contempo- rain. Outrancière et caricaturale, cette galerie de personnages (une trentaine) dépeint toute une société aliénée. Rongées par la rouille, deux colonnes, une poubelle, une distri- butrice de boissons gazeuses et une porte évoquent un lieu de passage, une place publique où des individus transitent, se dépla- cent avec détermination et selon un trajet très précis. Toujours à la course, ces êtres anonymes ont une vie réglée au quart de tour et

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.