Affordable Access

L'huître creuse Crassostrea gigas en Bretagne. Résultats du réseau de suivi de 1991

Authors
Publication Date
Keywords
  • Bretagne
  • Crassostrea Gigas
  • Croissance
  • Mortalité
  • Indice De Condition
  • Polydora
  • A.C.P.
  • Brittany
  • Growth
  • Mortality
  • Condition Index
  • Factorial Analysis
Disciplines
  • Biology

Abstract

La 3ème année du réseau d'acquisition de données sur la biologie de l'huître creuse en Bretagne est composée de 9 sites conchylicoles et 3 stations par site. Les huîtres utilisées possèdent le même historique que les années précédentes, à savoir grattis d'Arcachon prégrossi un an dans le Golfe du Morbihan. Elles sont réparties à raison de 2l0/poche, et 2 poches par station. La phase d'élevage est de 44 semaines entre mars 1991 et janvier 1992. En plus des variables biométriques classiques, les huîtres mortes sont mesurées dans leur plus grande longueur, afin d'estimer l’époque des mortalités. Au plan des résultats, 1991 se caractérise par une tendance vers des croissances moyennes dont les effets se retrouvent sur les indices de condition, moins élevés que l'année précédente. De même pour les croissances pondérales où l'on observe un recentrage autour de la catégorie commerciale M4. Des améliorations sont observées pour les taux de survies qui sont d'au moins 91 %, ainsi que pour les taux d'infestation par Polydora sp.. A l'exception de 2 sites, les mortalités constatées semblent survenir essentiellement après la mise en élevage. Globalement, les hétérogénéités observées les années précédentes intra site subsistent. Une étude particulière plus approfondie serait nécessaire pour mettre en évidence les causes et éventuellement y remédier.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.