Affordable Access

Publisher Website

P.224 La résection colorectale laparoscopique facilite la résection concomittante des métastases hépatiques synchrones

Authors
Journal
Gastroentérologie Clinique et Biologique
0399-8320
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
33
Issue
3
Identifiers
DOI: 10.1016/s0399-8320(09)72915-x
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Introduction La résection combinée d’un cancer colorectal (KCR) et de métastases hépatiques (MH) synchrones reste controversée en raison du risque accru de morbidité et du problème de la voie d’abord. Le but de cette étude a été d’évaluer l’intérêt de la laparoscopie colorectale chez les patients opérés de KCR avec MH synchrones. Patients et Méthodes D’octobre 2005 à juillet 2008, 28 patients (16 femmes, 12 hommes) d’âge moyen 59 ans (extrêmes : 40 - 77) ont été opérés d’un KCR avec MH synchrones. La résection laparoscopique était une : colectomie droite (n = 1), transverse (n = 1), gauche (n = 13) ou proctectomie (n = 13). Les MH étaient unilobaires (n = 14) ou bilobaires (n = 14) avec un nombre moyen de MH/patient de 4,6 (extrêmes : 1 - 17). Le geste hépatique, réalisé en un temps (n = 21) ou 2 temps (n = 7), par coelioscopie (n = 6), sous-costale droite (n = 17) ou courte médiane sus-ombilicale (n = 5) était : majeur (> 2 segments, n = 4), mineur (n = 5) ou une résection atypique (n = 19). Pour la chirurgie en 2 temps, une ligature de la branche portale droite était toujours associée. Résultats La mortalité opératoire était nulle. Le taux de conversion était de 3/28 (11 %). La durée opératoire moyenne était de 370 minutes (170 - 560) La morbidité globale était de 15/28 (54 %). La morbidité majeure (réintervention, drainage) était de 8/28 (29 %) dont 3/28 liés à la colectomie (11 %) et 5/28 (18 %) liés à l’hépatectomie. La durée d’hospitalisation moyenne était de 17 jours (6 - 40). La résection était R0 dans 28/28 KCR et 24/28 MH (86 %). Conclusion Notre étude suggère que la laparoscopie colorectale règle le problème de la voie d’abord pour l’hépatectomie. De plus, sa réalisation lors du même temps opératoire fait gagner un temps chirurgical.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.