Affordable Access

Vocabulaire en FL2 : utile d’avoir la tête à Papineau ?

Authors
Publisher
Les Publications Québec français
Publication Date
Disciplines
  • Communication
  • Linguistics
  • Political Science
  • Social Sciences

Abstract

Vocabulaire en FL2 : utile d’avoir la tête à Papineau ? Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Linda de Serres Québec français, n° 163, 2011, p. 54-56. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/65418ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 20 March 2014 08:35 « Vocabulaire en FL2 : utile d’avoir la tête à Papineau ? » 54       Québec français 163 | AUTOMNE 2011 D I DAC T I QU E / L E F R AN Ç A I S L ANGU E S E COND E AU QU É B E C Apprendre une langue signifie s’astreindre à mémoriser de nouveaux mots et se familiariser à de nouvelles réalités sociolinguistiques. Créer des liens entre ces mots ou, mieux, les fixer en mémoire sous la forme d’unités de sens métaphorique procure à quiconque un atout communicatif de choix. À l’origine d’une expression idiomatique, par exemple, se cache une multitude de références cultu- relles, sociales et linguistiques. Créées par un peuple, souvent en réaction à une réalité concrète qui se vit dans une région spécifique et pas dans une autre, les expressions permet- tent non seulement d’accroître la rétention du vocabulaire, mais de surcroît, elles offrent chacune un contexte particulier et invitent à une réutilisation au quotidien. Pensons pour faire image à l’express

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.