Affordable Access

Publisher Website

EP06 Évaluation de la douleur et satisfaction des soins dans un centre de la douleur : une comparaison patients/médecins

Authors
Journal
Douleurs Evaluation - Diagnostic - Traitement
1624-5687
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
5
Identifiers
DOI: 10.1016/s1624-5687(04)94601-x

Abstract

Description Patients (P) : 64/97 patients ayant donné leur consentement, présentant des pathologies variées, admis consécutivement sur 15 jours ; 41 femmes (F : 47,6 ans sd : 14,3) ; 23 hommes (H : 50,4 ans sd : 14) ; 4 médecins (M). 33 refus ou dossiers non remplis. Évaluation : sur les 7 derniers jours et pendant la même demi-journée. Patients et médecins : Douleur globale, maximale, minimale, gêne quotidienne, satisfaction et résultats des soins (EVA). P : auto évaluation de l’anxiété et de la dépression (HAD). M : Échelle d’anxiété (COVI), de dépression (Raskin). Statistiques : test t, corrélation, régression multiple. Résultats Trente trois patients sont susceptibles de présenter un épisode dépressif majeur (Raskin > 6) ou un trouble anxieux (COVI > 6). Pas de différence significative pour la douleur globale (M = 4,4 sd : 1,7 ; P = 4,5 sd : 2,3 p = .88) maximale (M = 6,65 sd : 3,9 ; P = 7,26 sd : 6,18 p = .13), minimale (M = 2,32 sd : 4,22 ; P 1,93 sd : 3,9 p = .24). Le handicap quotidien est coté plus haut par les patients (M = 4,74 sd : 5,21 ; P = 5,5 sd 6,3 p = .000). Les patients sont plus satisfaits des soins des médecins (M = 2,8 sd : .62 ; P = 3,6 sd : 1,5 p =.01) mais ils ne se différencient pas sur le résultat (M = 2,9 sd : .28 ; P = 2,9 sd : .95 p = .89). Les patients corrèlent la gêne à la douleur (.5) et à la dépression (.3) et les médecins principalement à la dépression et à l’anxiété (.66 et .63). Conclusion Étude pilote non généralisable, la comorbidité psychiatrique n’a pas été évaluée avec un entretien standardisé.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.