Affordable Access

Place à la cohérence : Retour sur le Rapport de la Commission de la culture

Authors
Publisher
Cahiers de théâtre Jeu inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Place à la cohérence : retour sur le Rapport de la Commission de la culture Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Louise Vigeant Jeu : revue de théâtre, n° 96, (3) 2000, p. 7-12. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/25905ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 15 February 2014 07:13 « Place à la cohérence : retour sur le Rapport de la Commission de la culture » Editorial Place à la cohérence Retour sur le Rapport de la Commission de la culture Rappelons quelques dates et faits. En 1992, le gouvernement dote le Québec d'une politique culturelle, une première fort bien accueillie par le milieu. Dans le texte officiel, on peut lire que « [l]a création artistique sera le point central d'un des axes de la politique culturelle. Cet axe s'adresse en priorité aux créateurs et aux artistes qui doivent pouvoir compter aussi bien sur un environnement favorable à la création, à l'innovation et à la recherche, que sur des conditions propices à l'es- sor d'organismes et d'industries culturelles assurant la production et la diffusion de cette création1. » Comme instruments de concrétisation de cette politique, il est décidé de créer le Conseil des arts et des lettres du Québec et de revoir les struc- tures et le mode de fonctionneme

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.