Affordable Access

Publisher Website

Durflinger, Serge Marc, Fighting from Home. The Second World War in Verdun, Quebec (Vancouver, University of British Columbia Press, 2006), 279 p.

Authors
Journal
Revue d histoire de l Amérique française
0035-2357
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
61
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/016880ar
Disciplines
  • Law
  • Political Science

Abstract

Durflinger, Serge Marc, Fighting from Home. The Second World War in Verdun, Quebec (Vancouver, University of British Columbia Press, 2006), 279 p. Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu par Claire Poitras Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 61, n° 1, 2007, p. 105-108. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/016880ar DOI: 10.7202/016880ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 02:14 Ouvrage recensé : DURFLINGER, Serge Marc, Fighting from Home. The Second World War in Verdun, Quebec (Vancouver, University of British Columbia Press, 2006), 279 p. Comptes rendus 105 dollars », puis – comme le souligne l’auteure – à une forte masculinité hétérosexuelle. L’article de D. Wright pose, quant à lui, l’intéressant problème du rôle des psychiatres comme intermédiaires entre la justice et les justiciables, notamment par l’établissement de certifi cats en Ontario et en Angleterre. L’auteur montre que la législation ontarienne va ériger progressivement des barrières contre les abus dans l’établissement des certifi cats en évitant les collaborations entre médecins et propriétaires d’asile ou entre les familles et les médecins. L’article de K. White, enfi n, pose le problème de l’

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.