Affordable Access

Lire et relire Papa Boss (1966)

Authors
Publisher
Les Publications Québec français
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Lire et relire Papa Boss (1966) Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Léo-Paul Desaulniers Québec français, n° 15, 1974, p. 23-25. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/56890ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 09:37 « Lire et relire Papa Boss (1966) » Lire et relire Papa Boss (1966) « — Tu verras, Tinamer, quand ils auront tout bousillé, tout gaspillé, Hé- rode, Ogou Feraille, Papa Boss et compagnie, tu verras, ils te feront manger du plancton et de la cellu- lose. » (L'Amélanchier, p. 101) C'est à Longueuil que le super-ange de l'Annonciation fait, une fois de plus, des ravages. Un ange plutôt cocu d'ail- leurs, par l'opération de son propre beau-père. Mais un ange malgré tout, qui procède dérisoirement de Papa Boss, Père tout-puissant, papa-patron moitié français moitié anglais, français familier, rassurant pour les indigènes, et anglais comme promesse de grâces- dollars. L'ange ressemble énormément à Monsieur G. Pelletier: G. pour Gé- rald et non pour Gabriel ni pour Gé- rard, celui-là l'envoyé de l'authentique Papa Dieu, et celui-ci, politicien qué- bécois passé au service du Canada, et l'envoyé de personne si ce n'est de sa propre insignifiance. La vierge- accotée qui bén

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

Lire, relire

Jan 01, 1975
More articles like this..