Affordable Access

Publisher Website

La mondialisation comme nouveau visage du monde : paradoxe de l’unité et éclatement

Authors
Journal
Horizons philosophiques
1181-9227
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
15
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/801290ar

Abstract

La mondialisation comme nouveau visage du monde : paradoxe de l’unité et éclatement Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Abdenour Berkani Horizons philosophiques, vol. 15, n° 2, 2005, p. 15-30. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/801290ar DOI: 10.7202/801290ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 03:57 « La mondialisation comme nouveau visage du monde : paradoxe de l’unité et éclatement » La mondialisation comme nouveau visage du monde : paradoxe de l'unité et éclatement Depuis une vingtaine d'années nous assistons avec la mondia-lisation à un phénomène complètement nouveau qui bouleverse à tel point notre façon de voir le monde en général et le monde politique en particulier que certains vont jusqu'à parler de «changement de paradigme1». Dans l'esprit de la plupart des gens, la mondialisation demeure l'image abstraite d'un moloch unificateur qui par la voie économique conduirait à uniformiser l'ensemble des modes de vies, des mœurs et des cultures de la planète. J'entends explorer dans ce travail la dimension inverse de la mondialisation qui conduit à une résurgence significative de ce que j'appellerais les «identités particulières». Je voudrais par là montrer toute l'ambi

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.