Affordable Access

Un billet pour Cannes!

Authors
Publisher
Association des cinémas parallèles du Québec
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Un billet pour Cannes! Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Marie Marvier Ciné-Bulles, vol. 20, n° 4, 2002, p. 18-27. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/33331ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 16 February 2014 05:14 « Un billet pour Cannes! » F e s t i v a l d e Un billet pour Cannes! 18 i e Pianiste de Roman Polanski P A R M A R I E M A R V I E R Le président David Lynch l'a déclaré: «Il n'y avait pas assez de prix pour récompenser tous les films qui le méritaient.» Une façon polie de signaler que tous les goûts étaient dans le jury, qu'il n'en fallait froisser aucun et qu'il s'agissait de ménager la chèvre, le chou, la politique, les cinéphiles et Gilles Jacob. Le palmarès a de quoi satisfaire tout un chacun, et pour être sûr de n'oublier personne, le jury a même inventé un prix du 55e anniversaire! A défaut de rendre compte d'un regard décidé sur le cinéma, les choix du jury ont au moins le mérite de refléter la diversité d'une sélection qui a plus que jamais brassé les genres, les styles et les générations. Pas d'impasse scandaleuse, pas de chef-d'œuvre oublié. Quelques signes de conflit comme le prix d'interprétation féminine décerné à Kati Outinen (l'Homme sans passé d'Aki Kaurismâki) t

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.