Affordable Access

Le Quadrille des enfans

Authors
Publication Date
Keywords
  • Livres-Enfants
  • Le Livre Et L'écrit

Abstract

Dix ans après l'invention du bureau typographique par Louis Dumas, l'abbé Berthaud conçoit le Nouveau Quadrille des enfans , "nouvelle méthode pour apprendre à lire par le moyen de cent soixante figures, dont les objets familiers aux enfans servent à imprimer en très peu de tems, dans leur mémoire, tous les sons et toutes les syllabes de la langue". Rejetant l'épellation comme son prédécesseur, il propose d'associer un son à une figure, parlant "aux yeux et aux oreilles". Cette pédagogie par l'image se veut également ludique puisque le livre comportant les figures sur planches se complète, pour ceux qui veulent en faire la dépense, d'un jeu de fiches en ivoire de différentes couleurs sur lesquelles sont collées d'un côté la figure, de l'autre le son. La méthode rencontre un assez large succès dont témoignent les rééditions et réimpressions successives, ainsi que les imitations jusqu'au quart du XIX e siècle. À la mort de l'abbé Berthaud, l'œuvre est reprise par M. Alexandre, précepteur des enfants du duc de Chartres, qui en donne en 1783 une version "refondue, abrégée & perfectionnée" réduite à quatre-vingt-quatre figures. C'est ce "joujou instructif" qui vers 1815 est mis entre les mains du jeune roi de Rome, l'Aiglon, pour servir à son apprentissage. (C. P.)

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.