Affordable Access

Publisher Website

L’Association Mondiale des Amis de l’Enfance et les problèmes de la structuration du bénévolat

Authors
Journal
Criminologie
0316-0041
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
11
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/017084ar
Disciplines
  • Law
  • Political Science

Abstract

L’Association Mondiale des Amis de l’Enfance et les problèmes de la structuration du bénévolat Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Compte rendu Alice Parizeau Criminologie, vol. 11, n° 1, 1978, p. 75-79. Pour citer ce compte rendu, utiliser l'adresse suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/017084ar DOI: 10.7202/017084ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 02:18 « L’Association Mondiale des Amis de l’Enfance et les problèmes de la structuration du bénévolat » L'ASSOCIATION MONDIALE DES AMIS DE L'ENFANCE ET LES PROBLÈMES DE LA STRUCTURATION DU BÉNÉVOLAT Alice Parizeau Depuis 1970, on constate autant aux États-Unis qu'au Canada, un développement de législations concernant la protec- tion de l'enfance. En effet, dans les divers états américains comme dans certaines provinces canadiennes, les législateurs ont jugé indispensable de compléter les dispositions déjà en vigueur et de renforcir l'intervention de la collectivité en vue d'aider et de prendre en charge des enfants maltraités physiquement, com- me ceux qui ne reçoivent pas dans leur famille de soins adé- quats. Parallèlement, on constate une multiplication de services sociaux ayant pour mission le dépistage et l'assistance auprès des familles et des enfants désavantagés. Cela signifie que

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.