Affordable Access

Weak revisionists: threats, cultures of insecurity, and regional ambition

Authors
Publisher
McGill University
Publication Date
Keywords
  • Political Science - International Law And Relations
Disciplines
  • Geography
  • Political Science

Abstract

Ces dernières années, les dangers potentiels présentés par les soi-disant « états voyous » ont inquiété davantage les Etats-Unis que leurs alliés et concurrents. Un des aspects paraissant inexplicable est le fait que ces prétendus états voyous, perçus comme étant plus faibles à tous les niveaux, osent confronter à la fois leurs voisins régionaux mais aussi les Etats-Unis qui apparaissent comme infiniment plus puissants. Ce projet étudie donc la question des « faibles états révisionnistes ». La question à laquelle nous tenterons de répondre est ainsi : pourquoi se fait-il que des états dits relativement « faibles » poursuivent des objectifs politiques internationaux perçus comme agressifs ? La littérature existante affirme que la notion de pouvoir relatif est essentielle pour déterminer le comportement international d'un état, suggérant ainsi que seules les grandes puissances peuvent se permettre d'aspirer à des objectifs internationaux qui vont au-delà de leur sécurité territoriale immédiate. L'idée que des états perçus comme relativement faibles puissent poursuivre des objectifs mettant en danger leur survie paraît inconcevable. Les raisons pour de tels comportements restent à ce jour elles aussi peu étudiées. À travers ce projet, je propose une approche réaliste néo-classique qui suggère que le niveau de menace auquel un état doit faire face ainsi que la culture stratégique de l'état en question déterminent la politique extérieure de cet état. Ainsi, il est démontré qu'un niveau élevé de menace sécuritaire mène à un sentiment de vulnérabilité chez un état, créant ainsi des opportunités pour des sous-cultures stratégiques belliqueuses de promouvoir une réponse agressive à ces menaces. Concrètement, l'association de circonstances géopolitiques défavorables à la présence d'une culture nationale pour la confrontation ainsi qu'à un passé national douloureux a engendré la création de cultures nationales d'insécurité menant des états relativement faibles et révisionnistes à poursuivre des objectifs internationaux agressifs. L'analyse proposée sera complétée par une étude de cas comparée des politiques extérieures de la Libye, de la Corée du Nord, et de l'Iran.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.