Affordable Access

Les croyances relatives au redoublement, les conceptions de l’intelligence et le sentiment d’auto-efficacité des futurs enseignants du secondaire supérieur : quelle articulation ?

Authors
Publication Date
Keywords
  • Social & Behavioral Sciences
  • Psychology :: Education & Instruction [H04]
  • Sciences Sociales & Comportementales
  • Psychologie :: Education & Enseignement [H04]

Abstract

Actes du congrès de l’Actualité de la Recherche en Éducation et Formation (AREF - AECSE), Laboratoire LIRDEF – EA 3749 - Universités de Montpellier, Août 2013 1 320/3 - Les croyances relatives au redoublement, les conceptions de l’intelligence et le sentiment d’auto-efficacité des futurs enseignants du secondaire supérieur : quelle articulation ? Christelle Goffin Université de Liège, Belgique Christian Monseur Université de Liège, Belgique Annick Fagnant Université de Liège, Belgique Mots clés : croyances, futurs enseignants du secondaire supérieur, redoublement, intelligence, sentiment d’auto-efficacité. Résumé : De nombreuses études portant sur les conceptions relatives au redoublement montrent l’attachement des enseignants à cette pratique en dépit des résultats de recherche démontrant sa faible efficacité et son caractère préjudiciable sur l’image de soi des élèves. L’étude présentée ici s’appuie sur une enquête menée auprès de 196 futurs enseignants qui se destinent au secondaire supérieur (grades 10-12) en Belgique francophone. Un questionnaire visant à évaluer leur sentiment d’auto-efficacité, leurs conceptions de l’intelligence et leurs croyances relatives au redoublement leur a été soumis au tout début de leur formation pédagogique et en fin d’année académique. L’architecture de leurs croyances, révélée par un modèle en pistes causales, s’avère très cohérente en début de formation : la croyance relative aux bienfaits du redoublement s’explique partiellement par le sentiment d’efficacité générale et par les conceptions de l’intelligence. En fin de formation, ce sont les conceptions relatives au redoublement qui ont le plus évolué ainsi que, dans une moindre mesure, le sentiment d’efficacité générale. Cette évolution est confirmée par une analyse par clusters. Enfin, malgré que l’évolution marquée sur les différentes échelles semble procéder d’une certaine logique conceptuelle et que l’on constate toujours une cohérence dans

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.