Affordable Access

Publisher Website

Initial clinical experience with implantation of left ventricular lead guided by Overlay Ref for the treatment of congestive heart failure

Authors
Journal
Archives of Cardiovascular Diseases
1875-2136
Publisher
Elsevier
Publication Date
Volume
104
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.1016/j.acvd.2010.11.005
Keywords
  • Left Ventricular Pacing
  • Overlay Ref Technique
  • Computed Tomography
  • Implantation
  • Congestive Heart Failure
  • Stimulation Ventriculaire Gauche
  • Scanner
  • Insuffisance Cardiaque Congestive
Disciplines
  • Medicine

Abstract

Résumé Objectif Évaluer la faisabilité d’une sonde ventriculaire gauche implantée dans le sinus coronaire, guidée par une technique appropriée. Justification La resynchronisation cardiaque (CRT) est une thérapeutique éprouvée de l’insuffisance cardiaque congestive avérée, à condition de respecter les indications. Cependant, la procédure d’implantation des sondes ventriculaires gauches varie en fonction des opérateurs et de leur technique. Il reste à réduire le temps des procédures. Nous proposons une nouvelle technique pour faciliter cette procédure de mise en place de la sonde en position ventriculaire gauche. Cette étude rapporte notre expérience initiale dans l’implantation du traitement de l’insuffisance cardiaque congestive. Méthode Les données de 88 patients consécutifs répondant aux critères d’implantation ont été assignées de façon randomisée dans deux groupes, au cours d’une période s’étendant du 28 novembre 2007 au 30 décembre 2009 : 44 patients ont bénéficié d’une implantation selon la nouvelle technique permettant de guider la veine coronaire cible et de déployer ainsi la sonde ventriculaire gauche dans celle-ci (groupe de référence) ; les témoins étaient constitués de 44 patients, traités et implantés de façon conventionnelle (groupe témoin). Résultats La mise en place de la sonde ventriculaire gauche a été obtenue avec succès dans tous les cas. La durée moyenne de la procédure d’implantation (peau à peau) dans le groupe évalué a été de 80,7 ± 18 comparée à 98,5 ± 32,2 minutes dans le groupe témoin ( p = 0,029). Le délai moyen d’obtention de la stimulation ventriculaire gauche a été respectivement de 16,2 ± 7,7 et 36,4 ± 23,4 minutes ( p = 0,004). Le temps moyen d’irradiation per procédure était respectivement de 13,6 ± 4,6 et 23,8 ± 15,7 minutes ( p = 0,007). Le déploiement de la sonde en position ventriculaire gauche a abouti à une irradiation per procédurale de 5,7 ± 2,9 et 14,4 ± 4,6 minutes ( p = 0,003). Il n’y a pas eu de complication majeure recensée. Conclusion Cette nouvelle technique d’implantation d’une sonde en position ventriculaire gauche pour resynchronisation cardiaque a permis un repérage plus aisé du sinus coronaire, et une réduction tant du délai de cathétérisme de celle-ci que de la durée d’irradiation en salle de cathétérisme.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.