Affordable Access

Publisher Website

Les musiques et la mort

Authors
Journal
Frontières
1180-3479
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
20
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/018326ar
Disciplines
  • Political Science
  • Psychology
  • Social Sciences

Abstract

Les musiques et la mort Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Joseph J. Lévy Frontières, vol. 20, n° 2, 2008, p. 7-9. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/018326ar DOI: 10.7202/018326ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 02:50 « Les musiques et la mort » 7 FRONTIÈRES ⁄PRINTEMPS 2008 P R É S E N T A T I O N Joseph J. Lévy, Ph.D., professeur, Département de sexologie, UQAM. La musique, art fondamental dans la culture humaine, occupe une place centrale dans les activités socioculturelles à travers la danse, la chanson et les instruments de musique, dans un contexte individuel, professionnel ou collectif. Comme le soulignent les travaux en musicologie, mais surtout en ethnomusicologie : […] la musique ne peut plus être considérée comme un phé- nomène inerte au sein d’une culture, une pratique seconde ou un produit dérivé en quelque sorte : elle est socialement décisive et psychologiquement active. C’est ainsi qu’elle n’est pas seulement indispensable à la fête, au rituel, à la possession, à la chasse et à tant d’activités humaines ; elle est susceptible de construire des catégories de pensée et d’action. Elle ne se contente pas d’accompagner la posses- sion, elle en fournit le cadre sonore

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.