Affordable Access

Identification des indicateurs de dégradation de la forêt de tapia (Uapaca bojeri) par une analyse sylvicole

Authors
Publication Date
Keywords
  • Life Sciences :: Environmental Sciences & Ecology [F08]
  • Sciences Du Vivant :: Sciences De L'Environnement & écologie [F08]
Disciplines
  • Ecology

Abstract

La déforestation constitue un grave problème à Madagascar amenant à une dégradation recrudescente des ressources naturelles. Dans ce cadre, la présente étude a pour objectif d’identifier des indicateurs de dégradation de la forêt de tapia dans la zone d’Arivonimamo. Une carte forestière de la zone a servi de document de base ; la forêt y est stratifiée en deux types: forêt de tapia peu dégradée et forêt de tapia dégradée. L’approche a consisté à comparer ces deux types de forêt; la forêt peu dégradée étant la forêt de référence. La récolte de données s’est basée sur un inventaire forestier par le biais des transects discontinus, liés à la structure de la forêt de tapia, de longueur totale de 1 500 m par type. De cette étude, il ressort que la densité des arbres, la hauteur moyenne, le diamètre moyen des arbres, la surface terrière et la densité de la régénération et du sous-bois, constituent des indicateurs pour l’identification de l’état de dégradation de la forêt de tapia. La distribution des ligneux y est agrégée ; cependant l’agrégation des arbres est très significativement plus forte au sein de la forêt dégradée en réponse à la faible densité d’U. bojeri. Leptolaena pauciflora et Erica sp. constituent les espèces principales de sous-bois indicatrices de dégradation. Leur forte abondance indique un état de dégradation plus accentué. La connaissance de ces indicateurs de dégradation permettra de formuler des directives et de préciser des outils techniques pour contribuer à évaluer et à surveiller la dégradation de la forêt de tapia.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.