Affordable Access

La cardiothyréose au centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso, Burkina Faso

Authors
Publisher
African Field Epidemiology Network
Publication Date
Keywords
  • Hyperthyroïdie
  • Cardiothyréose
  • Burkina-Faso
Disciplines
  • Biology
  • Economics
  • Medicine
  • Political Science
  • Social Sciences

Abstract

Introduction: La cardiothyréose est une affection fréquente et grave à l’ouest du Burkina Faso. Notre objectif était d’étudier les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutives des cardiothyréoses au centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso.Méthodes: Etude prospective de 12 mois pourtant sur des cas de cardiothyréose colligés dans les services de cardiologie et de médecine interne.Résultats: Quatorze (14) cas de cardiothyréose ont été colligés soit 33,3% des patients hospitalisés pour hyperthyroïdies. L’âge moyen des patients était de 53,57 ans ± 9,97. Les femmes au foyer (71,40%) aux conditions socio-économiques défavorables étaient les plus touchées. Parmi nos cas 21,42% des patients avaient déjà un antécédent d’hyperthyroïdie et l’HTA était le facteur de risque cardiovasculaire majeur (64,28%). Tous les patients présentaient une insuffisance cardiaque associée à un trouble du rythme (57,14%), essentiellement à type de fibrillation auriculaire (42,9%), une insuffisance coronarienne (7,14%) et un trouble de la conduction (7,14%). Le goitre multi-nodulaire a été l’entité étiopathogénique la plus fréquente (57,10%). Les antithyroïdiens de synthèse, les mesures hygiéno-diététiques et un traitement spécifique de l’insuffisance cardiaque ont été constamment utilisés pendant une durée d’hospitalisation moyenne de 23,57 jours ± 7,54. Si l’évolution immédiate peut être satisfaisante avec une euthyroïdie à 28,5% à moyen terme, les ruptures thérapeutiques peuvent être mortelles (un patient soit 7,14%) chez des patients généralement âgés majoritairement de sexe féminin avec un niveau socio-économique bas. Conclusion: Le traitement de la cardiothyréose est efficace d’où l’intérêt d’une politique sanitaire pour une prise en charge adéquate.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.

Statistics

Seen <100 times
0 Comments

More articles like this

La cardiothyréose au centre hospitalier universita...

on Pan African Medical Journal Jan 01, 2012

Analyse sérologique de la toxoplasmose pergravidiq...

on Pan African Medical Journal Jan 01, 2012

Localisation vaginale de Mansonella perstans: à pr...

on Pan African Medical Journal Jan 01, 2012

Les péricardites tuberculeuses au centre hospitali...

on Pan African Medical Journal Jan 01, 2012
More articles like this..