Affordable Access

Publisher Website

Le rôle du port de Rouen dans le commerce des drogues et des médicaments avec les Amériques

Authors
Journal
Revue d histoire de la pharmacie
0035-2349
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
95
Issue
359
Identifiers
DOI: 10.3406/pharm.2008.6504
Keywords
  • Haïti
  • Saint-Christophe
  • Drogues Américaines
  • Apothicaires Rouennais
  • Commerce Intercontinental
  • Rouen
Disciplines
  • Medicine
  • Pharmacology

Abstract

Le roi Henri II limita l'entrée par mer des drogues à deux ports, Rouen et Marseille. Les apothicaires rouennais étaient chargés du grabelage des drogues. Pour cette tâche, ils étaient assistés d'un « guerbeleur et effretonneur de cires mauresques et de barbarie ». Les apothicaires ne limitaient pas leur activité à la réception de drogues d'au delà des mers, mais pratiquaient aussi l'expédition de médicaments préparés à Rouen, en vue d'une vente dans les îles américaines comme Haïti ou Saint-Christophe. Ces médicaments étaient convoyés par des chirurgiens embarqués sur des navires marchands. Rouen était donc une plaque tournante pour le commerce international des drogues et médicaments de part et d'autre de l'Océan.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.