Affordable Access

Publisher Website

Relocalisations autochtones et ethnogenèse missionnaire à la frontière sud des empires ibériques : Paracuaria (1609-1768)

Authors
Publisher
Recherches amérindiennes au Québec
Publication Date
Volume
41
Identifiers
DOI: 10.7202/1021610ar
Disciplines
  • Economics
  • Political Science

Abstract

Cet article propose une description et une analyse du processus de formation des communautés guaranies à la frontière des empires ibériques au xviie siècle, sur la base d’un nouveau modèle missionnaire introduit par les prêtres de la Compagnie de Jésus. Ledit modèle impliquait la relocalisation de populations originaires de diverses régions durant une période de cent cinquante ans et une concentration des villages de mission (reducciones) qui répondait elle-même à des paramètres économiques, politiques et culturels uniformes. L’auteur analyse d’abord la politique de ségrégation des populations telle qu’elle a été appliquée dans la région et les déplacements de population durant la formation des réductions au cours du xviie siècle, puis il étudie les transformations qui ont résulté de ce processus par rapport à l’organisation politique autochtone qui préexistait. La dernière section de l’article examine les mécanismes de l’actualisation de l’hétérogénéité interne dans les villages missionnaires, en tenant compte de la persistance des anciennes logiques de mobilité, de parenté et de leadership, lesquelles ont été en quelque sorte recyclées durant le processus d’adaptation.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.