Affordable Access

Le Royal William : Un vapeur légendaire de Québec

Authors
Publisher
Les Éditions Cap-aux-Diamants inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Le Royal William : un vapeur légendaire de Québec Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Mario Béland Cap-aux-Diamants : la revue d'histoire du Québec, n° 74, 2003, p. 10-16. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/7358ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 02:25 « Le Royal William : un vapeur légendaire de Québec » LE ROYAL WILLIAM UN VAPEUR LÉGENDAIRE DE QUÉBEC PAR MARIO BELAND Stephen Dadd Skillett (Angleterre, 1817-1866), Z« Royal William trans- formé en frégate et rebaptisé Isabel Segunda, 1834; signé et daté, en bas, à droite «S. Skillett Dec" 13"/1834»; huile sur toile, 58,5 x 75,8 cm. Musée national des beaux-arts du Québec, Québec, dépôt des Archives nationales du Québec, DLT- 74.260. (Photo Musée national des beaux-arts du Québec, Patrick Altman). : E n 1908, un superbe portrait de navire est acquis pour 50 £ d'un certain J. Turner, de Londres, par la Société historique et litté- raire de Québec. Une lettre du Dr J ames Douglas, président honoraire de la Société, apporte alors quelques éclaircissements sur l'historique du tableau à l'huile : «.Thepicture was painted by Skellet to the order of a gent- leman who was very much interested in the attempt, a n d

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.