Affordable Access

Les causes de la dégradation du lac Ahémé et ses chenaux

Authors
Publisher
Ivyspring International Publisher
Publication Date
Disciplines
  • Biology
  • Ecology

Abstract

Depuis plus d’un demi-siècle, les populations riveraines du lac Ahémé ont géré à leur manière cet écosystème par des modes de régulation qui garantissent peu la « santé » écologique de ce plan d’eau. Le résultat aujourd’hui, est la pollution des eaux, le comblement du lac, la disparition des forêts galeries, la disparition de certaines espèces halieutiques, la baisse des rendements, avec pour conséquence la dégradation des pêcheries. En effet, les conditions hydrologiques et morphologiques du bassin du lac Ahémé sont favorables à une sédimentation essentiellement bio-détritique terrigène. Mais les défrichements répétés, les prélèvements de la végétation pour les techniques de pêche et le bois de chauffage, ont entraîné la disparition du couvert végétal du bassin lacustre. L’assiette morphologique du lac Ahémé a été donc fragilisée par la forte emprise humaine exercée sur l’écosystème. Ces comportements des populations riveraines ont contribué à la dégradation du lac et à son appauvrissement en ressources halieutiques. Pour réhabiliter le lac Ahémé, il faudra envisager un plan de gestion durable afin d’assurer sa restauration écologique.© 2010 International Formulae Group. All rights reserved.Mots clés : Lac, écosystème aquatique, comblement, ressources halieutiques, restauration écologique.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.