Affordable Access

Faire rire de soi par les timbres

Authors
Publisher
Les Éditions Cap-aux-Diamants inc.
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Faire rire de soi par les timbres Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Yves Potvin Cap-aux-Diamants : la revue d'histoire du Québec, vol. 4, n° 3, 1988, p. 53. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/7287ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 02:22 « Faire rire de soi par les timbres » PHILATÉLIE Faire rire de soi par les timbres L es phoques ont-ils des pattes? C'est le genre ae questions que Terre-Neuve aurait eu intérêt à se poser avant plutôt qu'après l'émission du timbre de 1865. Le phoque aux bonnes grosses pattes bien ap- puyées sur la banquise semblait attendre les quolibets et remarques acerbes qui ne manqueront pas de pleuvoir. Car enfin, les phoques ont des nageoires, non? Heureusement, les zoologistes vinrent à la rescousse du timbre douteux et affirmèrent gu'une variété de phoque gris possède ef- fectivement des pattes. Ouf, on avait eu chaud car dans une certaine mesure, cha- que timbre engage le prestige du pays. Si Terre-Neuve s'en tira à bon compte, d'autres connurent moins de succès. Ainsi, pendant près de cinquante ans, la colonie britannique des îles Saint Kitts et Nevis va émettre â tour de bras de belles pièces phila- téliques représentant Christophe Colomb scru

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.