Affordable Access

Publisher Website

Nord-Sud, une approche décentralisée

Authors
Journal
Santé mentale au Québec
0383-6320
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
20
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.7202/032346ar
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Nord-Sud, une approche décentralisée Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Thérèse Prévost Santé mentale au Québec, vol. 20, n° 1, 1995, p. 254-256. Pour citer ce document, utiliser l'information suivante : URI: http://id.erudit.org/iderudit/032346ar DOI: 10.7202/032346ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 14 February 2014 10:46 « Nord-Sud, une approche décentralisée » 254 Santé mentale au Québec Nord-Sud, un approche décentralisée En juillet 1994, le Carrefour des Jeunes de Mont-Laurier et la Mai- son des Jeunes de la Rouge décidèrent d'unir leurs efforts afin de déve- lopper des groupes d'aidants naturels dans la MRC Antoine-Labelle. Événements régionaux 255 Ainsi, grâce au programme «Concertation et prévention jeunesse» de la Régie régionale de la santé et des services sociaux des Laurentides, le projet Nord-Sud pris son envol en novembre 1994. C'est ainsi que chaque maison de jeunes devint responsable de mettre en œuvre le pro- jet sur une partie de son territoire. Le projet d'une durée de 3 ans, vise à former 6 groupes d'entraide destinés à une clientèle de jeunes de 12 à 17 ans. Les postulats de base à l'origine du projet sont: 1. Des études démontrent clairement qu'une personne formée à l'entraide touche directement trois personnes de son ent

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.