Affordable Access

Publisher Website

La distinction procédural/déclaratif : une application à l'étude de l'impact d'un "passage du cinq" au CP

Authors
Journal
Revue française de pédagogie
0556-7807
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
122
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/rfp.1998.1139
Disciplines
  • Education
  • Psychology

Abstract

La distinction entre connaissances procédurales et déclaratives a principalement été développée en psychologie cognitive par Anderson (1983). Cependant, un postulat majeur de la théorie d' Anderson — à savoir que la connaissance déclarative est un prérequis de la connaissance procédurale — nuit à l'image et aux applications pédagogiques de cette importante distinction. Nous montrons d'abord que ce postulat doit être considéré aujourd'hui comme caduc. Nous montrons ensuite que, si on y incorpore quelques précisions apportées à la distinction procédural/déclaratif par la neuropsychologie, la théorie permet d'intéressantes applications. Une de ces applications concerne l'étude d'un enseignement numérique en début de CP qui peut être appelé, par analogie avec le passage de la dizaine mieux connu, le « passage du cinq ». Les résultats de la recherche expérimentale rapportée suggèrent que ce passage du cinq, tel qu'il est développé dans la progression de Brissiaud et coll. (1991), a un impact significatif et fort, dans un sens prédit par la théorie.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.