Affordable Access

Construction des rayons de courbure d'une classe de courbes et de surfaces

Authors
Publication Date
Disciplines
  • Mathematics

Abstract

Construction des rayons de courbure d'une classe de courbes et de surfaces BULLETIN DE LA S. M. F. PELLET Construction des rayons de courbure d’une classe de courbes et de surfaces Bulletin de la S. M. F., tome 35 (1907), p. 76-80. <http://www.numdam.org/item?id=BSMF_1907__35__76_1> © Bulletin de la S. M. F., 1907, tous droits réservés. L’accès aux archives de la revue « Bulletin de la S. M. F. » (http://smf. emath.fr/Publications/Bulletin/Presentation.html), implique l’accord avec les conditions générales d’utilisation (http://www.numdam.org/legal.php). Toute utilisation commerciale ou impression systématique est constitu- tive d’une infraction pénale. Toute copie ou impression de ce fichier doit contenir la présente mention de copyright. Article numérisé dans le cadre du programme Numérisation de documents anciens mathématiques http://www.numdam.org/ 76 CONSTRUCTION DES RATONS DE COURBURE D'UNE CLASSE DE COURBES ET DE SURFACES; PAR M. A. PELLET. 1. Par un point T pris sur la tangente en M à une conique, menons une perpendiculaire sur la polaire de ce point T, et soit N sa rencontre avec la normale en M ; par les points T et N, menons des perpendiculaires sur la tangente et la normale et soit T le point de rencontre de ces perpendiculaires; le lieu du point T lorsque T se déplace sur la tangente en M est une droite qui passe par le centre de courbure en M, par le pôle de la normale MN, et coupe à angle droit la symétrique du diamètre de la conique qui passe en M. Nous appellerons ce lieu du point T, pour abréger, axe de déviation de la conique au point M. En un point M d'une courbe quelconque, les coniques ayant un contact du troisième ordre avec la courbe ont même axe de déviation, qui par suite peut être dési- gné par les mots axe de déviation de la courbe en M. En un point de rencontre de deux coniques homofocales, les axes de dévia- tion de deux ' coniques coïncident. Plus généralement, soit M un point d^une quadrique : le plan langent en M coupe les deux q

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.