Affordable Access

Publisher Website

L’apport de la recherche en psychologie dans la compréhension complexe de l’étiologie du suicide

Authors
Journal
Santé mentale au Québec
0383-6320
Publisher
Consortium Erudit
Publication Date
Volume
37
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.7202/1014946ar
Disciplines
  • Psychology

Abstract

Si la présence de certains facteurs augmente le risque de conduites suicidaires, la question est de savoir quel peut être le poids différentiel des divers facteurs de risque, pour quels individus, dans quel contexte et à quelle période de leur vie ? Nous avons mis à l’épreuve l’expérimentation d’un modèle expliquant différentes trajectoires de vie qui mènent au suicide. Cette étude permet de dépasser un modèle corrélationnel d’identification de facteurs de risque et de cibler quatre sous-groupes distincts d’individus dont la trajectoire développementale semble bien différente. Il est clair que le suicide est un problème complexe, multidimensionnel, multiniveau. La psychologie, au carrefour de plusieurs disciplines scientifiques, peut intégrer et faire le lien avec d’autres disciplines afin de clarifier les contextes de vie qui affectent différemment les personnes suicidaires, permettant ainsi de mettre en oeuvre des interventions préventives susceptibles d’agir dans cette chaîne causale dont l’issue ultime est le suicide.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.