Affordable Access

Eugène Morel, polygraphe repenti

Authors
Publisher
enssib
Keywords
  • Histoire Du Livre

Abstract

Fgdfgfgfgfgdfgdgdfv Eugène Morel, polygraphe repenti SANDRAS, Agnès Elève conservateur, DCB 19. L’ensemble des documents mis en ligne par l’enssib sont accessibles à partir du site : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/ Ce document est diffusé sous licence « Creative Commons by-nc-nd ». Cette licence signifie que le document est mis à disposition selon le contrat Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale-Pas de Modification, disponible en ligne à l’adresse http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Il est ainsi possible de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public, à condition de le faire à titre gratuit, mais ni de le proposer à titre onéreux ni le modifier sans le consentement explicite de l’auteur. SANDRAS, Agnès. Eugène Morel, polygraphe repenti [en ligne]. Format PDF. Disponible sur : < http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notice-49084 > Eugène Morel passeur entre deux mondes, Journée d’étude du 6 décembre 2010 Bibliothèque numérique de l’enssib EUGENE MOREL, POLYGRAPHE REPENTI ? Si Eugène Morel appartient sans conteste à la catégorie des polygraphes, son très net passage de la littérature à une écriture plus « scientifique » amène à se demander s’il n’a pas abandonné une polygraphie artistique pour s’orienter vers une monographie fondatrice. Au XVIII e siècle, avec la « naissance » de l’auteur, la polygraphie est devenue un critère de valeur, faisant de celui qui est tout à la fois poète, savant, penseur et narrateur, le modèle du philosophe accompli. La constitution de sciences en quête de légitimation, au XIX e siècle, entraîne un type d’écriture spécifique, et la polygraphie est dévalorisée. En examinant ce tournant de plus près, un groupe de chercheurs a constaté que nombre de fondateurs de nouvelles disciplines (Henri Breuil pour la Préhist

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.