Affordable Access

Publisher Website

La femme savante [Figure de l'idéologie sexiste dans l'histoire de l'éducation]

Authors
Journal
Revue française de pédagogie
0556-7807
Publisher
PERSEE Program
Publication Date
Volume
93
Issue
1
Identifiers
DOI: 10.3406/rfp.1990.1371
Disciplines
  • Education
  • Law

Abstract

Toute réflexion sur les relations entre scolarité et emploi féminin conduit à une énigme apparente. Les filles ont une réussite scolaire globalement supérieure à celle des garçons (au niveau de l'enseignement primaire et secondaire) et cependant la situation des femmes au niveau de l'emploi reste nettement inférieure à celle des hommes. Chacun sait aujourd'hui que, dans les services publics comme dans les entreprises privées, plus élevés sont les grades et les salaires, plus la proportion des femmes est faible (1). Ainsi donc l'égalité d'accès aux savoirs réalisée par le système scolaire n'a pas suffi à garantir aux femmes l'égalité de formation et encore moins l'égalité professionnelle. On admet généralement que cette situation des femmes est la conséquence d'une structure sociale de pouvoir des hommes sur les femmes. Dans la mesure où il s'agit d'un pouvoir peu institutionnalisé et dont les bases juridiques s'effritent, l'idéologie joue un rôle essentiel pour le perpétuer.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.