Affordable Access

Univers physique, mondes culturels: le meme et les different

Authors
Publisher
University Library System, University of Pittsburgh
Publication Date
Disciplines
  • Political Science
  • Religious Science

Abstract

UNIVERS PHYSIQUE, MONDES CULTURELS: LE MeME ET LES DIFFeRENTS 11 est h constater que les sciences naturellest d~s leur essor dramatique h partir du 100 siecle, ont pu se meUre dtaccord entre elles dans une tr~s grande mesuretm~me h travers les fronti~res cultureUes les plus impenetrables, sur les donnees fondamentales de la physique, de la chimie, etc., jusquth la neurophysiologie. (Je passe ici sur la question de robjectivite au niveau des quanta ou de la relativite). 11 n'y a pas de physique europeenne, chinoise, musulmane, africaine---il y a la physique tout court. L' organisation de la profession de la physiquet son ensei- gnement, son titre d'autorite quand il s'agit de Ja cr~ation de Ja terre ou de l'explication des miracles, varient bien entendu entre les pays divers et cultures diverses: Mais chez eilet h l'interieur de son domaine professionnel--ou il est question non pas de l'interpetation mais de robservation et de l'experience--les physiciens de toutes confessions religieuses ou opinions politiques se rencontrent en collegues. Cet accord est h souligner ici parce qu'il y a une tendance post- moderne h le contester au nom d'une relativite historique ou culturelle. Ce qu'on devrait bien nier, c'est la pretention d'avoir gagne quelque savoir absolu; mais la convergence et l'accumulation lentes et sOres des connaissances empiriques et delimitees ne veut nuHcment revendiquer un tel savoir, seulement l'existence d'une structure integrale (bien que toujours inachevee, toujours en train de se modifier) et assez robuste, de propos theoriques et pratiques sur Jesquelles on peut compter quand il s'agit de l'action ou de la prediction. GaliJce ne demandait rien d'autre de ses nouveJles sciences; l'ambition de taut savoir, l'orgueil des savants 106 qui se sOßt f~licit~s d'avoir tout compris, sont des additions tardives qui sont incompatibles avec le vrai esprit scientifique. Les sciences humaines ou sociales, en revanche, restent souvent fragmentaires et partielles, appartenant ~ des ~coles,

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.