Affordable Access

Les oreilles mènent l’enquête

Authors
Publisher
24/30 I/S
Publication Date
Disciplines
  • Political Science

Abstract

Les oreilles mènent l’enquête Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : [email protected] Article Robert Daudelin 24 images, n° 120, 2004-2005, p. 11. Pour citer cet article, utiliser l'information suivante : http://id.erudit.org/iderudit/735ac Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir. Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html Document téléchargé le 17 February 2014 02:25 « Les oreilles mènent l’enquête » Les oreilles par Robert Daudelin mènent l'enquête En mars dernier l'Association des professionnels en audio présentait au Conseil national du cinéma et de la production télévisuelle1 un «Mémoire sur l 'état technique des salles de cinéma au Québec». Dès la page-titre la démarche de ces professionnels du son était explicitée : « Depuis plusieurs années, les spectateurs dans les salles de cinéma subissent une escalade des niveaux sonores. Les causes de cet état de fait sont multiples, et peuvent être con- trôlées. Le but de ce document est d'exposer la problématique et de suggérer des solutions». Cette problématique est bien résumée en page 10 du Mémoire: «... il n'y a présentement aucune res- triction par rapport aux niveaux sonores pour les bandes-annon- ces ou les publicités au Québec, ni au Canada d'ailleurs. N'étant soumis à aucune l imitation, les producteurs essaient donc de faire plus que leurs compétiteurs, avec le fâcheux résultat q

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.