Affordable Access

Publisher Website

La perception du mouvement en profondeur chez le nourrisson

Authors
Journal
L’Année psychologique
0003-5033
Publisher
Editions NecPlus
Publication Date
Volume
76
Issue
2
Identifiers
DOI: 10.3406/psy.1976.28151

Abstract

Résumé Ce travail concerne l'utilisation par le nourrisson de l'information fournie par la transformation d'une texture sur le mouvement en profondeur. 33 nourrissons âgés de 22 à 48 jours ont regardé un film durant lequel les éléments (disques ronds) d'une configuration et les distances interéléments subissent alternativement des expansions et des contractions. Durant les essais d'expansion un stimulus de 800 éléments a déclenché davantage de mouvements de tête dans le sens opposé à l'écran de projection que les stimulus n'ayant qu'un ou trois éléments. Il n'y a pas eu de différence d'efficacité des trois stimulus dans les essais de contraction. Ainsi le jeune nourrisson tient compte de l'information sur le mouvement en profondeur fournie par l'expansion des espaces entre les éléments ou le déplacement de ceux-ci vers la périphérie du champ visuel. Ces résultats s'accordent avec la théorie de Gibson (1966) sur la nature du stimulus évoquant une perception du mouvement en profondeur.

There are no comments yet on this publication. Be the first to share your thoughts.